.

.

vendredi 28 juin 2013

La faculté de pharmacie - Le jardin botanique

La faculté de pharmacie est installée dans des bâtiments construits en 1880 par Charles Laisné.


Son jardin botanique est accessible si vous y êtes invité ou lors d'opérations ponctuelles. 


Contrastant avec la belle ordonnance "à la française" du jardin du Luxembourg voisin, ce jardin touffu et varié mélange grands arbres et petites fleurs avec bonheur.


Le monument à Léon Guignard, professeur et membre de l'institut.








4 Avenue de l'Observatoire, Paris VI°.

mercredi 26 juin 2013

Cour Saint-Hilaire

Dans la toute petite rue de l'agent Bailly, ce porche majestueux intrigue... d'autant que la "Cour Saint-Hilaire" annoncée sur le linteau n'est répertoriée nulle part... Même Jacques Hillairet est muet.


Un sourire au digicode... entrons !


Une longue cour pavée pleine de verdure autour de laquelle s'organisent d'anciens ateliers transformés en habitations...



... où il doit faire bon vivre.




Cela ressemble à une ancienne cité ouvrière (XIX° siècle), ce que semble confirmer le clocheton et son horloge (qui fonctionne).



Quel est le symbole qui surmonte la girouette ???


Cour Saint-Hilaire, 3 rue de l'agent Bailly, Paris IX°.

lundi 24 juin 2013

Square de la Nouvelle France - Le Québec à Paris

Dans l'ombre du Grand Palais, au coin de l'avenue Franklin D. Roosevelt et du Cours la Reine, le square de la Nouvelle France symbolise l'amitié franco-québécoise.




Outre les bustes emblématiques de Samuel Champlain et de Jacques Cartier, on y trouve un érable à sucre offert par Jean Drapeau, maire de la Ville de Montréal, en 1962.




Difficile de reconnaître un arbre sans ses feuilles...


Tabernacle ! C'est bien un érable !


Square de la Nouvelle France, angle Cours la Reine et avenue Franklin D. Roosevelt, Paris VIII°.

vendredi 21 juin 2013

Musée Roybet Fould - Courbevoie

Hors Paris

Le musée Roybet Fould fait partie de ces "petits" endroits charmants et précieux où il est si agréable de s'attarder...


Nous nous trouvons dans l'ancien pavillon de la Suède et de la Norvège (deux pays alors unis), édifié pour l'Exposition Universelle de 1878. Nous l'avions déjà vu ---> Clic !


Niché dans le parc de Bécon qui réserve tant de surprises, ce musée a été légué à la ville de Courbevoie par Consuelo Fould. Vous pouvez lire son histoire ici.



Les toiles  à la vitalité saisissante de Ferdinand Roybet sont présentées dans l'écrin intime et chaleureux d'un chalet scandinave.





Entrée gratuite.


Pour voir les autres trésors du parc de Bécon, cliquez le libellé "Courbevoie" ci-dessous.

178 boulevard Saint-Denis, Courbevoie (Hauts -de-Seine).

mercredi 19 juin 2013

Eclairage public à huile (2)

Si vous passez rue des trois portes, prenez le temps de regarder la cavité creusée dans la pierre sous le numéro quatorze...


Il s'agit d'un vestige miraculeusement préservé de l'éclairage public à huile qui précéda les becs-de-gaz.


Nous avions déjà vu un semblable vestige dans le VI°. 


14 rue des trois portes, Paris V°.

mardi 18 juin 2013

La Vachalcade de Montmartre 2013

La Vachalcade est à Montmartre ce que le carnaval est à Rio... Hum... en un peu plus petit peut-être...


La Vachalcade est une lointaine réminiscence du cortège du Bœuf Gras du XIX° siècle. Elle est depuis 2010 organisée par l'association "Montmartre à la une". 


On y voit de vieilles voitures,


des jeunes filles enthousiastes:


Une jolie princesse, Hermine de Clermont-Tonnerre


 des gros cubes:


de beaux chapeaux:


etc...


Regardez s'il-vous-plait la petite vidéo qui suit; vous aurez la musique et Michou en plus !



lundi 17 juin 2013

Le Mont-de-piété - Rue Cavé

Le quartier de la Goutte d'Or, tellement dégradé, réserve néanmoins de belles surprises. Regardez ce petit immeuble face au  square Léon, il y est indiqué "Mont de Piété" sous la devise de la République. Nous sommes devant une des nombreuses agences de quartiers que cet organisme de prêts avait ouvert à Paris.


Dans l’Assommoir, Emile Zola situe le séjour de Gervaise dans ce quartier; et c'est précisément dans cette agence du Mont-de-piété que Lantier enverra Gervaise vendre pour cent sous un pantalon et un châle.



36 rue Cavé, Paris XVIII°.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...